thème : Action Organisé par :

lundi 2 octobre 2017 à 18h

Rassemblement Rendons Liège Commune Hospitalière : interpellation citoyenne

RENDEZ-VOUS LE LUNDI 2 OCTOBRE 2017 À 18H - DERRIÈRE L'HOTEL DE VILLE DE LIEGE - POUR SOUTENIR L'INTERPELLATION CITOYENNE.

Vous aussi, vous êtes honteux d'être européens suite à l'accord avec la Turquie bloquant l'accès à l'Europe pour des réfugiés en quête de protection ?

Vous aussi, vous vous demandez comment vivent les personnes sans papiers, sans aucune aide sociale et risquant une arrestation à tout moment ?

Vous aussi, vous en avez marre du discours raciste, négatif et répressif sur les migrations négligeant toutes ses richesses et ses apports ?

Vous non plus, vous n'acceptez plus de vivre dans un monde marqué par les inégalités et l'injustice migratoire ?

Vous aussi, vous pensez qu'on peut changer les choses tout près de chez soi et améliorer la situation dans sa propre ville ?

Depuis la nuit des temps, la Belgique et la Ville de Liège sont marquées par les migrations. Aujourd'hui, en Europe et dans le monde, les migrants sont de plus en plus considérés comme une menace pour nos sociétés, les responsables politiques choisissent d'ériger des murs plutôt que des ponts, le nombre de naufrages en Méditerranée augmente d'année en année, alors que nous pourrions les éviter... Pourtant, l'inégalité sociale, la multiplication des crises dans le monde et la prolongation des conflits continuent à pousser femmes, hommes et enfants sur les routes de l'exil, parfois au péril de leur vie. Dans d'autres cas, il s'agit juste d'une légitime envie de découverte, d'études, de travail, d'émancipation. Certain.e.s vivent à Liège depuis de nombreuses années, sans qu'aucun droit de séjour durable ne leur soit reconnu.

L'accueil des migrant.e.s n'est pas le seul fait des compétences fédérales. Le vivre ensemble relève aussi de l'échelon le plus proche des citoyen.ne.s que constitue la commune.
LIÈGE peut-elle se targuer d'être une VILLE HOSPITALIÈRE ?

RETROUVONS-NOUS LE LUNDI 2 OCTOBRE 2017 À 18H LORS DU CONSEIL COMMUNAL POUR UNE INTERPELLATION CITOYENNE EN FAVEUR D'UNE PLUS GRANDE JUSTICE MIGRATOIRE.

QUELLES SONT NOS REVENDICATIONS ?

Nous demandons à la ville de Liège de s'engager sur une série de points concrets ayant pour objectif d'améliorer le quotidien des migrants sur le territoire de la Ville.
Retrouvez l'ensemble du contenu de l'interpellation sur : www.communehospitaliere.be/liege.

En voici quelques extraits.

La Ville de Liège doit se montrer plus créative pour mettre à disposition des logements adaptés et abordables pouvant accueillir des familles migrantes et des logements d'urgence en suffisance pour les personnes dans le besoin. Les occupations de sans-papiers doivent être soutenues par la Ville de Liège et à tout le moins tolérées.

La police opérant sur la Ville de Liège ne peut en aucun cas arrêter des familles (existantes ou en formation) en situation illégale, les placer en détention ou les séparer en ne détenant qu'un seul membre de la famille. En aucun cas, une personne en séjour irrégulier venant déposer plainte car elle a été victime d'un abus ou de violence, ne recevra un ordre de quitter le territoire ni ne sera arrêtée.

Les moyens du CPAS doivent être renforcés pour mieux accompagner les réfugiés reconnus dans leur installation.

La Ville doit créer plus de classes « passerelles » pour l'apprentissage du français, et garantir le droit à l'éducation et à l'offre culturelle pour toutes et tous.

Source : https://www.facebook.com/events/1915169538757...
Source : message reçu le 5 septembre 11h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;