mercredi 18 octobre 2017 à 19h

Concert Christine Ott (Festival Voix De Femmes x Tempocolor x Ping.Pong)

CINE-CONCERT : "TABU" de F.W. MURNAU par Christine Ott

http://festival.voixdefemmes.org/fr/artist/ch…

Sur l'ile de Bora-Bora, paradis tropical perdu dans l'océan pacifique, Matahi, un pêcheur de perles, aime passionnément la belle Réri.
Mais Hitu, le prêtre de la tribu, a d'autres projets pour elle : il veut qu'elle soit consacrée gardienne du temple des dieux. Il déclare que Reri est désormais « tabou », intouchable. La seule issue qui reste aux amants est donc la fuite loin de leur paradis d'origine. Hitu se lance à leur poursuite…

Tabou (1931) est l'ultime film de Friedrich Murnau, le maître du cinéma muet (Nosferatu, c'est lui). Trouvant le juste équilibre entre documentaire et fiction, Tabou allie un scénario poignant et de somptueuses images des mers du sud. Son tournage mouvementé est entré dans la légende : Murnau et son équipe auraient violé certains tabous locaux en tournant dans un ancien cimetière et sur des récifs sacrés, et Hitu, le prêtre, les aurait maudit pour ces sacrilèges. Noyades, intoxications, explosions mystérieuses ponctueront le tournage, et Murnau décédera dans un accident huit jours avant la première du film…

En 2012, Christine Ott compose une nouvelle partition pour le film. Mélodieuse et inquiétante, d'une incroyable expressivité flirtant parfois avec la voix humaine. Le ciné-concert est l'occasion rêvée de l'entendre jouer des Ondes Martenot, cet instrument électronique précurseur inventé par Maurice Martenot dans les années 20, dont elle est l'une des rares interprètes au monde !

En ouverture du Festival Voix De Femmes, en collaboration avec les soirées Ping.Pong et en clôture de l'exposition TempoColor.

• • •

B.O. associée parue en 2016 sur le label anglais Gizeh Records >> http://bit.ly/2vWRWWe

"There is a darkness that creeps just below the surface" The Wire: Adventures In Modern Music // "Bluffant" RTL Grand soir // "Essential" Foreign Accents- Experimental Music and Sound Art // "A great sonic experience, superb when accompanied by the movie, and also extremely interesting and enjoyable as a stand-alone album." The Rumpus // "Het is alsof David Lynch zich met het werk van Nils Frahm heeft bemoeit, zo eigengereid en bijzonder is dit werk." De Subjectivisten // "Un opus sublime et incontournable, que l'on espère avoir la chance de découvrir sur scène et sur écran, ou de l'autre côté du miroir…" indiemusic

Source : message reçu le 5 octobre 10h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;