mercredi 6 décembre 2017 à 19h

Rencontre Survivre loin des écrans-radars : la Sherwoodisation

Précarité subie, précarité choisie : mythes et réalités
...
Rencontre-débat avec Marc WENDELSKI et Christine MAHY
...
Jadis forêt-refuge du légendaire Robin des Bois, Sherwood désigne aujourd'hui le « non territoire » de milliers de « non-citoyens», hors des écrans-radars de la sécurité sociale.

Dans un premier temps, le photographe Marc WENDELSKI nous emmène à leur rencontre.

Dans un deuxième temps, Christine MAHY (secrétaire générale du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté) analyse et critique cette notion de « sherwoodisation ».

De qui et de quoi parle-t-on ?

Selon le paysagiste Gilles Clément, il existe un « Tiers paysage », composé de friches et d'autres terrains à l'abandon : « Le Tiers paysage est constitué de l'ensemble des lieux délaissés par l'homme. Ces marges assemblent une diversité biologique qui n'est pas à ce jour répertoriée comme richesse. »

Il en va parfois des êtres humains comme des paysages…
On estime que des centaines de milliers de personnes en Europe se retrouvent reléguées hors de tout accompagnement social officiel. Elles évoluent en mode survie : parfois au sein de réseaux alternatifs, le plus souvent dans la précarité et l'isolement.

Les bureaux d'études européen ont donné un nom à cette désertion sourde d'une part de la population, dont on perd irrémédiablement la trace : la « Sherwoodisation ». Que penser de ce terme ? Est-il bienvenu ? Faut-il au contraire parler plutôt de « désaffiliation sociale » ?

Au final, QUI décide de la « sherwoodisation » ou de la « désaffiliation » de l'un.e de nous ?

En collaboration avec le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté

Avec Christine MAHY, secrétaire générale du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté.

Avec Marc Wendelski, photographe (exposition à la Librairie Entre-Temps).

En collaboration avec le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté

Plus d'infos : steve@exbarricade.be

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;