vendredi 24 novembre 2017 à 19h30

Rencontres-Débat Habitat alternatif : effet de mode ou réelle demande sociétale ? :

Suite au succès de nos précédentes rencontres, nous vous proposons de nouvelles dates pour parler, découvrir et échanger autour de(s) habitat(s) alternatif(s) !
Puisqu'il apparaît clairement à présent, que le succès de l'habitat alternatif reposait sur le mutualisme et la mise en réseaux, et après être notamment passés par Gembloux, Chiny, Charleroi, Louvain-La-Neuve et Marche, nous vous invitons, le vendredi 24/11 à Liège, pour reprendre le fil des discussions passées, avancer sur notre compréhension de la thématique et débattre de la place de l'habitat dit "alternatif" dans la société :
Quoi ? Où ? Quand ? Par et pour qui ? Pourquoi ? Comment ? A quelles conditions ? ... ?

Infos et réservation : delphiexne.francksonex@natpro.be
Attention : la place étant limitée, nous vous demandons, si possible, de vous inscrire afin de gérer l'espace pour un mieux !

Résumé des rencontres précédentes :

" Les motivations qui poussent à s'installer en habitat alternatif, léger ou groupé sont multiples et variées mais toutes issues de nécessités sociétales non satisfaites par le modèle dominant. La démesure actuelle des coûts de l'immobilier concerne tant les jeunes (installation) que les moins jeunes (rénovations, changement de parcours de vie, retraite, etc.).

La contrainte est, certes, financière mais également écologique, lorsqu'il s'agit de la consommation énergétique du bâtiment ou des matériaux utilisés. Elle est aussi sociétale quand on pense à la mobilité, aux réseaux et à la concentration des services, et sociale en ce qui concerne la nécessité de promouvoir l'accès à l'habitat sain pour tous. "

Source : message reçu le 14 novembre 16h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;