thème : Réflexion Organisé par :

samedi 24 mars 2018 à 14h

Discussions Vie de quartier et toxicomanie : deux regards sur la ville

Qui dit ville dit habitants : la ville c'est aussi la vie en communauté avec les soucis de la vie moderne, les enjeux d'une société qui génère son lot de problématiques humaines et sociales. Quel que soit le contexte, des communautés urbaines s'organisent consciemment ou non pour que la vie suive son cours quoi qu'il en soit.

Ce regard est applicable sur les deux sujets qui seront abordés lors de cette rencontre avec le Groupe Recherche ACtion (GRAC) qui est sur le point d'éditer un livre nommé "Vie de quartier contre métropole", l'ASBL "Bâtissons notre avenir" qui accompagne des personnes en situation d'exclusion et les réalisateurs du documentaire audio "Toxcity" qui se sont penchés sur la question de l'héroïne à Liège.

- À 14h : vernissage de l'exposition collective "Un coup de pinceau sur ma vie de quartier".
Bâtissons Notre Avenir asbl (BNA) est un Service d'Insertion Sociale et de médiation de dettes liégeois. Elle vise l'accompagnement des personnes en situation d'exclusion et en dehors du circuit professionnel ou de formation qui vise la confiance et l'autonomie. Pour cela, BNA propose des activités collectives ainsi qu'un accompagnement individuel.

Pour débuter l'après-midi, venez découvrir, autour d'un verre, le résultat d'un atelier peinture mené par Christian Bessemans, qui a invité les participants à s'exprimer sur leur vie de quartier.

- À 15h : table ronde "Deux regards sur la ville : vie de quartier et toxicomanie", avec les réalisateurs de "Toxcity", les membres du GRAC, Greg Pascon "d'une certaine Gaieté", Caroline Saal rédactrice en chef de la revue "Prospective Jeunesse" et membre du secteur "Assuétudes", Morgane Lottin et Ivan Dellaleau de l'asbl BNA.

Vie de quartier contre métropole.

De Lyon à Liège en passant par Montreuil, le Groupe Recherche ACtion (GRAC) enquête sur les processus de métropolisation. Leurs recherches montrent combien, en la matière, chaque situation locale et singulière est toujours de nature à éclairer le phénomène de métropolisation dans son ensemble.

Au travers de ses enquêtes, le GRAC élabore des récits qui nous donnent à voir les arrangements et les artifices que les acteurs de terrain parviennent à construire, les tensions avec lesquelles il leur faut composer, les alliances qu'il leur faut former.

Il s'agit de prendre un point de vue mineur, de se focaliser sur ces liens qui se tissent quand les habitants des quartiers exercent leur capacité d'auto-organisation. C'est en portant l'attention sur ce qui se passe à ce niveau qu'on se rend compte de ce qui ne peut être ni assimilé ni détruit par les processus de standardisation et d'homogénéisation de l'espace urbain.

Toxcity, une histoire orale de l'héroïne à Liège.

Liège, la "cité ardente", a été qualifiée depuis quelques années de "Toxcity" tant les toxicomanes y étaient nombreux et vivaient au cœur même de la ville. Trop visibles pour certains, simple reflet d'une société en crise pour d'autres, leur présence et l'usage qu'ils font de la ville vont mobiliser une série d'institutions et d'acteurs sociaux, autour de questions de santé, de justice et d'urbanisme.

Comment les héroïnomanes occupent-ils la ville? Quelle place veut-on leur laisser?
À travers une histoire orale longue de quarante ans, ce documentaire part à la rencontre des témoins d'une époque dans ce territoire instable et indéterminé. "Toxcity" est ce lieu où héroïnomanes, commerçants, voisins, acteurs judiciaires et sanitaires interagissent, se confrontent et apprennent à vivre ensemble.

Rencontre avec Marco Monaco, Sarah Fautré et Eric Collard.

Les trois épisodes seront diffusés en intégralité sur la radio 48FM (105.0MHz et par internet) dans l'émission "la Porte ouverte à toutes les Fenêtres" à 20 heures aux dates suivantes:

* Episode 1 : "Chasser le dragon" le 14/04
* Episode 2 : "Trottoirs, portes et couloirs" le 21/04
* Episode 3 : "L'épreuve du labyrinthe" le 28/04

Crédit photo : Nathan Dontaine, alias Nobody.

Source : https://www.pointculture.be/agenda/evenement/…
Source : message reçu le 6 mars 10h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;