thèmes : Formation, Réflexion Organisé par :

mardi 27 mars 2018 à 9h

Colloque : Médias et migration : représentation, stigmatisation, criminalisation

Vagues migratoires, afflux, masse, crise des réfugiés, demandeurs d'asile, sans-papiers, illégaux, invasion de migrants, crise de l'accueil, intégration, tourisme social,…. Autant de mots véhiculés par les médias et la communication politique ; autant de mots auxquels sont associées des images, des représentations ; autant de mots intégrés par l'ensemble des citoyens.

Ce colloque propose d'analyser nos représentations du monde à travers les médias. Comment les médias abordent ces phénomènes migratoires ? Quelles sont les conséquences de ce traitement de l'information sur notre perception du monde ?

Intervenants :

Michaël Dantinne (ULiège) - Benoit Dardenne (ULiège) - Jean-François Dumont (AGJPB) - Philippe Hambye (UCL) - Jeremy Hamers (ULiège) - Muriel Hanot (CDJ) - Marta Luceño Moreno (ULiège) - Quentin Noirfalisse (Médor) - Marc Sinnaeve (IHECS) - Martine Vandemeulebroucke (Journaliste indépendante). Modérateur : Jérôme Jamin (ULiège)

Entrée Gratuite - Réservation obligatoire

Pour vous inscrire : cliquez ici

Renseignements et inscriptions : 04 220 59 65 - formatexions@cripel.exbe

PROGRAMME :

  • 8h45-9h30 : Accueil du public
  • 9h30-9h45 : Introduction de la journée
  • 9h45-10h30 : Fake-news haineuse vs « journalisme sérieux » : pour une analyse critique d'une distinction problématique. Jeremy Hamers (ULiège)
  • 10h30-10h45 : Pause
  • 10h45-12h00 : Quel traitement de l'information par les médias ? - Table ronde
  • 12h-12h30 : Échange avec le public
  • 12h30-14h00 : Temps de midi
  • 14h00-15h00 : Quelles sont les conséquences de ce traitement médiatique sur nos représentations ? - Table ronde
  • 15h00-15h30 : Échange avec le public
  • 15h30-16h00 : Conclusion

Source : message reçu le 12 mars 11h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;