thème : Réflexion Organisé par :

vendredi 20 avril 2018 à 18h30

Rencontre De Bure à Liège - solidarité anti-nucléaire

De Bure à Liège - solidarité anti-nucléaire

Les hiboux viendront se percher sur les bras de la déesse Kali pour nous raconter ce qu'il se passe du côté de leur forêt, proche de Nancy.

Un méga projet d'enfouissement de déchets radioactifs, une vingtaine d'années de lutte et une répression d'état de plus en plus violente. Ce ne sont que des bagatelles face à leur détermination. Illes veulent empêcher ce projet mortifère pour les générations futures et ce coûte que coûte.

En plus des hiboux, les associations et différents acteurs qui luttent contre le nucléaire sont conviés, dans la joie et la bonne humeur, en vue d'attiser toutes ces énergies et la création du comité de soutien à Bure.

Afin de ne pas rester seuls, créons un lien entre toutes nos luttes .

Programme de la soirée:
[18.30]: Ouverture de la cafétéria collective
[19:00]: Début de la présentation par les "hiboux" de bure + projection
[20:00]: Discussion et création de la structure du comité de soutien.
[20:30]: Repas + soirée

[contexte sur place]:

"Un sarcophage gigantesque censé tenir des dizaines de milliers d'années ! C'est au nom de ce projet fou, qui serait le plus grand chantier d'Europe, que Bure, entre Meuse et Haute-Marne, se transforme en zone grillagée et quadrillée de gendarmes. Pour l'industrie nucléaire, ce territoire relégué serait l'exutoire ultime des déchets radioactifs qui s'accumulent et dont elle ne sait que faire.

Sur place, les habitants sont de plus en plus nombreux à s'insurger contre la transformation de leur région en « poubelle atomique». Depuis deux ans, des dizaines de personnes s'installent sur place, occupent une forêt, bloquent les travaux. La nouvelle bataille du nucléaire est lancée, pour empêcher de croire que cette industrie peut continuer sans risque, réinventer des manières de vivre et lutter, imaginer d'autres possibles pour ce pays.

Dans cette enquête où l'engagement vécu se mêle au regard journalistique, Gaspard d'Allens et Andrea Fuori n'écrivent pas un livre de plus sur le nucléaire, mais l'histoire en train de se vivre d'une rébellion déterminée contre la violence du monde industriel. Ils révèlent aussi les méthodes manipulatrices des nucléaristes, et la façon dont l'Etat achète les consciences pour imposer le silence. Le combat vaut d'être mené : ce récit impétueux et pourtant réfléchi convainc qu'il est possible de faire reculer les puissants.Plutôt que la contamination radioactive, parier sur la contagion joyeuse d'une force de résistance."

Résumé du livre: "Bure, la bataille du nucléaire" de Andrea Fuori et Gaspard d'Allens.

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;

construire le comité de soidarté

Par Anonyme, le 17/06/2018 à 16:16

Bonjour, Nous nous sommes rendus à Bure en minibus ce samedi 16 juin pour montrer notre solidarité et faire connaissance avec la réalité du terrain. Nous voulons continuer et construire la soidarité Bure avec vous. Comment se rencontrer, s'organiser ? Léo Tubbax - leo.tuexbbax@gmail.cexom - 0493/573740