vendredi 12 octobre 2018 à 18h

Rencontre Semira ni oubli ni pardon

Le 22 septembre 1998, lors d'une sixième tentative d'expulsion, Semira Adamu a été tuée, étouffée à l'aide d'un coussin par des gendarmes qui agissaient conformément aux techniques d'expulsion définies par l'État.

Pour celles et ceux qui s'en souviennent, l'indignation était générale. « Plus jamais ça », nous étions-nous toutes et tous promis.

Réunis au sein de la Coordination Semira Adamu 2018, nous voulons à la fois pour rendre hommage à Semira Adamu et à son combat, rappeler le « plus jamais ça » de 1998 et dénoncer l'alignement de la Belgique sur une politique migratoire européenne qui a fait, en vingt ans, des dizaines de milliers de victimes à ses portes et sur son territoire.

Extrait de L'appel SemiraAdamu2018

https://www.semiraadamu2018.be/appel-oproep/a…

La Coordination Semira Adamu organise à Bruxelles le 13 octobre 2018 une assemblée Assemblée ouverte à tou.e.s pour réfléchir collectivement à des pistes, qui depuis le terrain d'action de chacun.e, ouvrent et revendiquent :

- la régularisation de toutes les personnes sans-papiers en attendant une effective liberté de circulation dans l'égalité de droits pour toutes et tous /

- l'arrêt des expulsions et suppression des centres fermés /

- agir pour obtenir la condamnation systématique des violences racistes, patriarcales, policières et d'État /

https://www.facebook.com/events/3763190895732…

Illes prennent la parole ce vendredi 12 octobre @ Kali accompagnées du Collective de Résistance aux Centres Pour Étrangés. [ CRACPE ] et [on espère] la plate-forme Charleroi Solidarité Migrants qui lutte contre la construction d'un centre fermé pour étrangers à Jumet.

La discussion sera suivie d'un repas.

Plus d'info à venir.

+ Google Agenda+ Exporter vers iCal

Détails

Date : 12 octobre Heure :

18 h 00 min - 23 h 30 min

Catégorie d'Évènement:Vendredi Soir

Lieu

Kali

32, Rue Saint-Thomas
Liège, 4000 Belgique

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;